Toyota inquiet du Brexit.
 

Préoccupé par la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, le président du constructeur japonais craint une perte de compétitivité de son groupe dans le pays où il emploie 3.400 personnes.  

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire