× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le volailler Doux s'est recentré sur le pôle surgelé, concerné par cette baisse de subvention.
 

La Commission Européenne va diviser par deux les aides accordées à l’exportation de poulets congelés. Une décision qui va fragiliser les acteurs de la filière, Doux en tête.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire