Kelbillet, Comparabus, GoEuro, Checkmybus, Vivanoda ou Busradar... Les comparateurs ne manquent pas sur ce marché prometteur.
 

Pour aider les consommateurs à s'y retrouver dans la jungle du transport par autocar libéralisé par la Loi Macron, les comparateurs se multiplient sur internet. Un succès qui amplifie la guerre des prix. L'allemand Flixbus frappe très fort avec des Paris-Lyon et Paris-Bordeaux à 1 euro.

Votre opinion

Postez un commentaire