× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'accord d'indemnisation à l'amiable a été validé par le juge dans le cadre de l’action de groupe intentée par des abonnés Free insatisfaits lors de l’utilisation des services 3G de l'opérateur.
 

Dans le cadre d'un accord amiable conclu avec UFC-Que Choisir, l'opérateur va rembourser d'un montant allant jusqu'à 12 euros les abonnés au forfait 3G ayant subi des désagréments entre 2012 et 2015. La demande de dédommagement s'effectue en ligne sur le site de Free.

Votre opinion

Postez un commentaire