Alexander Nix fait les frais du scandale Facebook.
 

Accusée d'avoir illégalement acquis des données d'utilisateurs de Facebook la société a suspendu le dirigeant "avec effet immédiat".

Votre opinion

Postez un commentaire