Facebook
 

La société de Mark Zuckerberg s'est dite "scandalisée d'avoir été trompée" par l'utilisation des données de ses utilisateurs par Cambridge Analytica. Une commission parlementaire britannique, le Parlement européen ou encore les procureurs de New York et du Massachusetts demandent des comptes au jeune milliardaire.

Votre opinion

Postez un commentaire