Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a reconnu des "erreurs" dans l'affaire Cambridge Analytica.
 

"Nous avons fait des erreurs", a notamment reconnu le patron de Facebook dans un message publié sur son compte.

Votre opinion

Postez un commentaire