Carrefour
 

VIDÉO - Le géant de la distribution dévoile, ce mardi 23 janvier, son "plan de transformation". Il annonce une accélération de sa stratégie numérique, mais également des réductions d'effectifs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • eric1970
    eric1970     

    Lors de son intervention en date du 31/12/2017, le Président nous a dit :"demandez-vous en vous levant le matin ce que vous pouvez apporter à la France".
    Et bien voilà, en apprenant la nouvelle ce jour, 2400 salariés vont se lever demain matin avec le sentiment d'avoir contribué à sauver l'enseigne CARREFOUR, et aussi à son soi-disant développement futur...

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    J’ai toujours cru que le but d’un magasin comme Carrefour était de vendre de l’alimentation et autres produits pour la vie quotidienne d’une famille… avec quelques autres choses dans le même style… pourquoi vouloir s’occuper (mal) de télés, ordinateurs et autres objets spécialisés sans personnel compétent pour conseiller les clients ? Soit, ils savent vendre, mais pour les conseils ET le service après-vente, c’est râté…

  • Janus Vd
    Janus Vd     

    En tous les cas ceux qui faisaient hier ROUCOUCOU pour 700 emplois hypothétiques ne la ramènent pas aujourd'hui sur des 24000 pertes réels!

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Janus Vd)

    24000 pertes réels!
    pertes réelles ça serait mieux non ?
    et puis 2400 serait plus juste que 24000, non ?

    ID24
    ID24      (réponse à Janus Vd)

    ROUCOUCOU !!! Et on continue car ces départs volontaires vont permettre de sauver 100 000 emplois et une des plus importantes entreprises françaises.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à ID24)

    Ce n'est pas avec de tels arguments honteux que vous allez convaincre qui que ce soit que la vague de licenciements qui a débutée est une bonne chose !!!! La politique pour les riches de macron est néfaste !!!

  • vanda100
    vanda100     

    Les clients sont fatigués de marcher des km de leur voiture en passant devant les bicyclettes et les vêtements avant d’arriver aux rayons alimentaires des supermarchés... A une époque, un hyper marché avait communiqué sur ses équipiers en patins à roulette pour aller chercher des références dans les rayons pour un service rapide du client... C’était pour rire probablement, cela n’a pas duré...

    Les supermarchés alimentaires conviennent le mieux désormais. Le e-commerce dépanne mais pose un problème encore car il n’y a pas autant de choix à l’écran qu’au supermarché. Et le préparateur de commandes va vous refiler les fruits les plus mûrs, des produits à date de péremption limites... Quant aux petites boutiques, pour quelques produits c'est bien mais il faut avoir le temps nécessaire de la ménagère d'autrefois pour faire la queue devant un seul serveur à l'étalage. Les grandes surfaces vendent maintenant des produits bio de qualité.

  • Didier J.
    Didier J.      

    il y a de plus en plus de place pour les ordinateurs chez carrefour et de moins en moins pour les hommes

  • Didier J.
    Didier J.      

    les entreprises font de plus en plus de place pour leurs ordinateurs et de moins en moins de place pour les humains

  • ABC90
    ABC90     

    voilà le résultat de la nouvelle loi travail ..... Vauban ne crie pas "vive le président Macron "

    Hunawhir
    Hunawhir      (réponse à ABC90)

    vive le président macron!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    non je plaisante.triste sort pour les malheureux 2400 personnes de chez carrefour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    vauban
    vauban      (réponse à ABC90)

    vive le président Macron

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à vauban)

    En tous les cas ceux qui faisaient hier ROUCOUCOU pour 700 emplois hypothétiques la ramène bien piteusement aujourd'hui sur des 24000 pertes réels!

    Hunawhir
    Hunawhir      (réponse à ABC90)

    tout à fait les vauban,sontag 67,id24,bergheim préferent s'abstenir.

  • goodaps
    goodaps     

    Carrefour n’était pas invité à Versailles ?...

Votre réponse
Postez un commentaire