× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Partouche va étudier quels casinos doivent être cédés.
 

La dette du deuxième opérateur de casinos français vient d'être rééchelonnée. Partouche a jusqu'en 2022 pour payer les 233 millions d'euros qu'il doit à ses créanciers. Mais le groupe reste déficitaire et devra céder des établissements.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire