× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Un patron d'une entreprise de BTP qui ne déclarait même pas un dixième de ses effectifs vient d'être condamné à de la prison ferme.
 

Le dirigeant d'une entreprise du bâtiment qui ne déclarait que 10 de ses 180 salariés a été condamné à de la prison ferme. Il a également été reconnu coupable d'abus de biens sociaux et de blanchiment.

Votre opinion

Postez un commentaire