Renaud Laplanche a dû rendre son tablier.
 

Fondateur et dirigeant de cette société américaine de prêts en ligne, ce Français est accusé de ne pas avoir respecté les règles de sa propre entreprise.

Votre opinion

Postez un commentaire