Google risque une très grosse amende.
 

Bruxelles reproche à Google d'utiliser Android pour accroître sa main-mise sur le marché de la publicité sur smartphones et tablettes. Il risque 7,5 milliard de dollars d'amende. Mais en quoi le géant américain est-il coupable d'abus de position dominante?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire