Mis à jour le

Avec l'entrée en vigueur ce lundi d'un nouveau classement, moins d'un hôtel sur deux sera officiellement classé. Parmi les non-étoilés, il y a les retardataires et autres têtes en l'air mais aussi de vrais réfractaires qui ont délibérément décidé de faire l'impasse.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire