En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une coopérative pourrait donner aux coursiers à vélo une protection que ne leur offre pas le statut d'autoentrepreneur.
 

A l'initiative d'une élue Parti de Gauche, la ville de Paris va appuyer la création d'une coopérative permettant aux coursiers auto-entrepreneurs de mieux faire valoir leurs droits face aux plate-formes de livraisons de repas.

Pascal SAMAMA

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire