Mis à jour le
La marque locale Zetta a déclenché un mini scandale en Espagne car elle vend des smartphones Xiaomi comme si elle les avait produits, sans autorisation du fabricant, en remplaçant à son insu le logiciel d'origine.
 

La marque Zetta est accusée de vendre des smartphones comme si elle les avait conçus, alors qu'il s'agit de modèles de Xiaomi, vendus sans l'accord de cette firme chinoise, en remplaçant à son insu le logiciel d'origine. Sur les forums internet espagnols, on crie au scandale. 

Votre opinion

Postez un commentaire