Avec l'effondrement de la valorisation de sa société Theranos, la fortune d'Elizabeth Holmes serait passée en un an, selon le magazine Forbes, de 4,5 milliards de dollars à ... zéro.
 

En 2015, la presse encensait Elizabeth Holmes, "première self-made woman d'Amérique". Aujourd'hui, le magazine Forbes assure que la fondatrice de la biotech Theranos est totalement ruinée du fait de l’effondrement de la valorisation de sa société.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Google-106873138580627376743
    Google-106873138580627376743     

    Il serait temps que la fed augmente ses taux : Les investisseurs sont prêts à croire tout ce qu'on (les journalistes) leur racontent et à s'affoler à la moindre rumeur, que ce soit dans un sens (google,apple,facebook, amazon : gafa) ou dans l'autre (theranos).

    Quand la monnaie ne rapporte plus rien ceux qui en ont encore un peu sont prêts à faire n'importe quoi avec.

  • gouikk
    gouikk     

    Quand on spécule et qu'on perd, on ne s'en prend qu'à soi...

  • Spectral
    Spectral     

    Se que je trouve dommage c'est que sont truc ne marche pas...Ça aurait été profitable à tous et elle ne serait pas ruiné.

  • saepho
    saepho     

    Ce qui est dommage, c'est qu'elle ne pense pas à vendre ne serait-ce que 1% des parts de la société, elle aurait pu ainsi récolter 400 millions d'euros, ca lui assurait une marge pour l'avenir...

Votre réponse
Postez un commentaire