En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Charles Aznavour et d'autres artistes défendent les quotas.
 

Depuis 20 ans, les radios sont obligées de passer 40% de "chansons d'expression française". Mais ce système de quotas doit être rediscuté.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Tibs
    Tibs     

    'En 2014, sur les 100 premières ventes d'albums, 64 étaient interprétées en français.'

    Questions intéressantes à poser, Qui sont les acheteurs ? Est-ce des jeunes ou des personnes âgées ?

    Cela peux expliquer ce tôt si élevé.

Votre réponse
Postez un commentaire