En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
air-france
 

Les syndicalistes accusent la compagnie aérienne d'"immixtion dans un conflit social", c'est-à-dire d'avoir violé le droit de grève et ainsi indirectement provoqué l'épisode de la "chemise arrachée" d'un DRH le 5 octobre 2015. L'argument n'a pas convaincu le parquet. Le jugement doit être rendu le 23 mars. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire