× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
air-france
 

Les syndicalistes accusent la compagnie aérienne d'"immixtion dans un conflit social", c'est-à-dire d'avoir violé le droit de grève et ainsi indirectement provoqué l'épisode de la "chemise arrachée" d'un DRH le 5 octobre 2015. L'argument n'a pas convaincu le parquet. Le jugement doit être rendu le 23 mars. 

Votre opinion

Postez un commentaire