Mis à jour le
Edgar Bronfman Jr et son avocat Goerges Kiejman en 2010 lors du procès en première instance
 

Selon le milliardaire américain Edgar Bronfman Jr, qui avait vendu Universal à Vivendi, le groupe aurait fait faillite si Jean-Marie Messier était resté à sa tête.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire