× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La City de Londres compte une soixantaine d'entreprises cotées russes.
 

Un document du gouvernement britannique, photographié par la presse, préconise de ne pas soutenir des sanctions commerciales ou fermer le centre financier de Londres aux Russes. Londres affirme néanmoins ne pas vouloir privilégier les intérêts de la City.

Votre opinion

Postez un commentaire