× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Des dossiers au tribunal de Paris, en juin 2006 (PHOTO D'ILLUSTRATION).
 

La crise du coronavirus a placé de nombreuses entreprises en situation précaire. Si le chômage partiel ou les prêts garantis par l'Etat ont assuré leur survie, pour un temps, la rentrée risque d'être redoutable avec une hausse des défaillances à prévoir. Voici les premiers réflexes à adopter.

Votre opinion

Postez un commentaire