Mis à jour le
Facebook a fourni aux annonceurs des mesures d'audience qui n’étaient pas exactes au sujet des vidéos, exagérant le temps moyen passé par les internautes à visualiser des vidéos.
 

Pendant deux ans, Facebook a "dopé" la durée moyenne passée par les internautes à visualiser des vidéos sur son site. L’exagération gonflait la mesure d'audience fournie aux publicitaires qui achetaient de l'espace.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire