× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le blocage des services de VOIP (voix sur Internet) coûte cher aux Marocains. Elle a également un prix pour les trois opérateurs à travers la campagne "unlike".
 

Entre les opérateurs marocains et les consommateurs, c’est la rupture depuis que l’accès aux services de VOIP (What’sApp, Skype…) a été interdit pour préserver l’activité des télécoms. Une campagne sur Facebook fait payer très cher cette décision.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Quand enfin admettra-t-on que ce pays n'est pas libre ?

    Deltajonas
    Deltajonas      (réponse à Pasdupe)

    Cela n'a rien avoir avec de la censure politique, il s'agit d'une décision prise par les opérateurs pour préserver leurs business.

Votre réponse
Postez un commentaire