Mis à jour le
A eux deux, Renault et PSA écoulent près de la moitié des voitures neuves immatriculées en Iran.
 

Respecter l'embargo américain sans couper les liens l'Iran... Les firmes automobiles françaises, qui y écoulent près de 50% des véhicules neufs immatriculés, examinent tous les moyens pour garder une présence locale malgré le retour des sanctions américaines.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire