uber
 

Le champion américain du VTC parvient à ne quasiment pas payer d'impôts grâce à un montage d'optimisation fiscale utilisant les Pays-Bas, les Bermudes et le Delaware.

Votre opinion

Postez un commentaire