× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
La réponse de Google à Margreth Vestager, commissaire européenne à la concurrence est claire: ces accusations sont erronées!
 

Google répond aux accusations de pratiques anticoncurrentielles de son moteur de recherche. Le groupe estime que les affirmations de l'Europe sont "erronées dans les faits, le droit et l'économie". 

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire