Pour l'autorité de la concurrence, cette décision devrait dynamiser la compétition entre Booking.com et ses concurrents.
 

La bataille entre les professionnels de l’hôtellerie et le site de réservation en ligne prend un nouveau virage. Booking.com a pris l’engagement de renoncer à la clause qui interdisait aux hôteliers de proposer des tarifs moins chers.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire