Des représentants d'actionnaires demandent à l'AMF de vérifier si la toute-puissance de Carlos Ghosn  au sein de l'alliance leur porte préjudice.
 

Trois représentants d'actionnaires de Renault réclament ce jeudi une enquête approfondie à l'Autorité des marchés financiers sur de potentiels "conflits d'intérêts" qui porteraient atteinte aux actionnaires.

Votre opinion

Postez un commentaire