Mis à jour le
Plus de 4 millions d’infractions relevées par les radars automatiques français concernent des véhicules étrangers.
 

Un conducteur européen pris en flagrant délit d'excès de vitesse au sein de l'Union va devoir payer sa contravention, grâce à une directive favorisant les échanges transfrontaliers. Mais l'Irlande, le Royaume-Uni et le Danemark ont refusé d'y adhérer.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire