Mis à jour le
Le projet de rénovation de la Samaritaine, déjà retardé de deux ans, connaît un nouveau coup d'arrêt.
 

Le tribunal administratif de Paris a annulé, ce mardi 13 mai, l'un des permis de construire obtenu par le groupe de luxe LVMH pour rénover le grand magasin parisien. Un éventuel appel n'est pas suspensif, mettant de fait un coup d'arrêt à ce projet.

Votre opinion

Postez un commentaire