Aston DB9
 

Le constructeur britannique signe des pertes sur le 1er trimestre, et voit sa valorisation boursière chuter quasiment de moitié depuis son introduction en bourse.

Votre opinion

Postez un commentaire