Mis à jour le
Credit Suisse est coupable d'aide à l'évasion fiscale de riches clients américains.
 

La banque helvétique a plaidé coupable et accepté de payer 2,6 milliards de dollars, lundi 19 mai. Elle est accusée d'avoir aidé de riches Américains à dissimiler leur argent au fisc. BNP Paribas, également sous le coup d'une enquête aux Etats-Unis, devrait plaider coupable d'ici 2 semaines et payer 3,5 milliards.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire