Mis à jour le
La députée reprend les arguments de TF1 et M6 pour critiquer Michel Boyon
 

La députée socialiste Martine Martinel critique l'attribution de fréquences à de nouvelles chaînes de télévision ou de radio en pleine récession publicitaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire