Atos
 

À quelques jours de l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud, Atos est sur le pied de guerre. Et pour cause, le groupe français gère tout le volet numérique, depuis la retransmission des épreuves sportives jusqu'aux centaines de milliers d'accréditations. Il nous a ouvert les portes de son centre opérationnel, qui se trouve non pas en Asie, mais dans une rue discrète de Barcelone.

Pascal SAMAMA

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire