× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le siège de l'opérateur Telefonica à Madrid a été la principale victime de cette cyberattaque, qui, selon les premières analyses proviendrait de Chine.
 

L'opérateur espagnol Telefonica a été victime d'une attaque de type Ransomworm. Tous les collaborateurs ont dû éteindre leur PC ainsi que les serveurs. Plusieurs grandes entreprises ont fait de même par mesure de précaution.

Votre opinion

Postez un commentaire