Mis à jour le
En échange du paiement de l'amende record, Toyota échappe aux poursuites pénales.
 

Le Japonais a été condamné, ce 19 mars, à payer l'amende pénale la plus élevée de l'histoire américaine imposée à un constructeur automobile. Il a été reconnu coupable d'avoir caché un défaut qui touchait la pédale d'accélérateur de ses véhicules.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire