× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Délits d'initiés d'EADS: Lagardère et Daimler renvoyés en correctionnelle

Mis à jour le
Comme Daimler, Lagardère avait vendu 7,5% d'EADS quelques mois avant que le groupe chute de 26% en Bourse.
 

La justice a décidé, ce lundi 2 décembre, de renvoyer au pénal les deux entreprises dans le cadre d'une affaire de délits d'initiés portant sur la vente d'actions EADS en 2006.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Où est le problème ? Non lieu. Comme pour les autres.

Votre réponse
Postez un commentaire