Des personnes suivants un programme de défense contre les cyber-attaques en Israël, en octobre 2013 (photo d'illustration)
 

Une entreprise américaine de sécurité informatique, appelée FireEye, a identifié un groupe particulier de cyber-pirates. Ces derniers s'en prennent aux courriels d'entreprises susceptibles de comporter des informations sensibles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire