× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Rosé
 

L'enquête menée par la DGCCRF affirme que ces cas de francisation concerne 70.000 hectolitres de vin. Dans près d'un établissement contrôlé sur cinq, du rosé espagnol, beaucoup moins cher, est présenté comme du vin français.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire