Des sièges français vont permettre aux Falcon de Dassault de voler plus longtemps

Le Falcon 2000 MRA
 

La start-up tricolore Expliseat, à qui l'on doit le siège le plus léger au monde, annonce ce mardi avoir signé un contrat avec Dassault Aviation. L'avionneur français va, lui, pouvoir augmenter l'autonomie de ses Falcon multirôles.

Votre opinion

Postez un commentaire