× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

SNCF: Édouard Philippe abat ses cartes, les syndicats ne voient pas de raison d'arrêter la grève

Mis à jour le
CGT et Edouard Philippe.jpg
 

Le Premier ministre a annoncé aux syndicats que l'État allait reprendre la dette de la compagnie à hauteur de 35 milliards d'euros, d'ici à 2022.

Votre opinion

Postez un commentaire