Mis à jour le
Après le Libor, la Deutsche Bank est désormais soupçonnée d'avoir participé à un autre scandale financier
 

Les autorités américaines enquêtent pour déterminer si la banque allemande a dissimulé des transactions illicites avec l'Iran, via ses filiales américaines. La Deutsche Bank affirme avoir cessé toute opération avec Téhéran depuis 2007.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire