Volkswagen
 

L’annonce d’une amende d’un milliard d’euros en Allemagne fait encore grimper la facture du logiciel frauduleux qui concerne 11,3 millions de voitures diesel dans le monde. Rapporté à l'effectif mondial du groupe, la facture équivaut à 42.000 euros par salarié.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire