En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Carlos Tavares, actuel dirigeant de PSA, paiera-t-il les conséquences des actes de ces prédécesseurs suite au scandale du diesel?
 

Les conclusions de l'enquête sur le diesel de la DGCCRF mettent Peugeot et Citroën dans une position difficile sur le plan juridique. Or, le groupe avait plutôt bien négocié le tournant du dieselgate, en jouant sur la transparence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • goodaps
    goodaps     

    A qui profite cette "information" non validée ? Si l'on connait la réponse, je pense que l'on peut comprendre... Cherchez les acheteurs et vendeurs de l'action PSA ces jours ci, et je pense que vous aurez une idée de la stratégie de cette "condamnation gratuite", mais sûrement rentable !... En tous cas, pour l'image, et donc les résultats de ce Groupe, c'est GRAVE !...

Votre réponse
Postez un commentaire