La Citroën C4 Cactus lors de sa présentation au public au salon de l'Auto de Genève en 2014.
 

Un rapport européen paru dans la presse ce mardi met en cause la propreté de la Citroën Cactus diesel. Le moteur de ce modèle polluerait en réalité jusqu'à 10 fois plus que prévu lors de son homologation.

Votre opinion

Postez un commentaire