Rupert Stadler
 

L'enquête sur le scandale des moteurs truqués a été étendue. Le PDG d'Audi Rupert Stadler et un autre membre du directoire sont soupçonnés de "fraude" et d'avoir contribué "à l'émission de faux certificats".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire