Mis à jour le
L'aéroport de Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes fait partie des 18 aéroports concernés par la cession des actifs français du groupe canadien SNC Lavalin. Pour cet aéroport,  SNC LAVALIN avait obtenu la délégation de service public le 1er Janvier 2013 pour une durée de 7 ans.
 

Le canadien SNC-Lavalin a cédé sa filiale française, soit 1.100 emplois, qui avait la gestion déléguée de 19 aéroports, au français Edeis. Parmi les plates-formes aéroportuaires concernées: Dijon, Tarbes, Troyes, Vannes, Tours, Nîmes, Toulouse Francazal et Annecy.

Votre opinion

Postez un commentaire