Doux pourra poursuivre son activité jusqu'au 31 mai.
 

La mesure, décidée par le tribunal de commerce de Rennes, est assortie d'une poursuite de son activité jusqu'au 31 mai.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire