× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
EADS et BAE ne fusionneront pas
 

La fusion entre EADS et BAE n'aura pas lieu, faute d'accord entre Paris, Berlin et Londres. Les actionnaires eux-mêmes avaient montré leur scepticisme. Ce mariage raté fait nettement grimper l'action EADS, mais le titre BAE accuse le coup.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rinocero
    rinocero     

    Rassures toi les patrons vont très bien, ils continuent à jouer au golf, à écouter Radio classique et aller à l'opéra. Par ailleurs pour mémoire EADS est une entreprise franco-allemande et pas exclusivement franco-française. La non fusion est une bonne chose et d'ailleurs les marchés financiers ne s'y sont pas trompés puisque l'action d'EADS est en hausse.

  • JackB
    JackB     

    Pour une fois qu'on ne tombe pas dans le panneau des profiteurs d'outre-manche...
    Aucun intérêt pour EADS de s'allier avec un canard boiteux tel que BAE...si ce n'est de ce faire plumer!

  • LEGOGOL
    LEGOGOL     

    LES AUTRES NE SONT PAS FOUS AU POINT DE FAIRE ALLIANCE AVEC UNE ENTREPRISE FRANCAISE.PERSONNE NE VA PLUS INVESTIR EN FRANCE CAR LA CHASSE AUX PATRONS EST OUVERTE.

Votre réponse
Postez un commentaire