× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
EasyJet et Lufthansa tentent de limiter l'impact de la grève en appelant à la rescousse des salariés d'autres villes d'Europe.
 

La compagnie anglaise à bas coût, qui fait face ce lundi 25 novembre à une grève de ses pilotes en France, fait appel à leurs collègues britanniques pour continuer d'assurer les vols. Lufthansa avait déjà eu recours à un tel procédé la semaine dernière.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jeannedarc
    jeannedarc     

    Lufthansa fait appel à du personnel étranger pour casser la grève du personnel Lufthansa. 199 personnes vont être licenciées - 150 à CDG et 44 au siège social à St Denis.Quelle hont après la scandaleuse list e du personnel fiché et dont l'auteur a été muté en Allemagne avec promotion.

  • KEV MARC
    KEV MARC     

    il y a bien une analogie .......le combat de 199 personnes "licenciés" est toujours légitime faisant suite au "PLAN BAGUETTE" anti-grève, "LE FICHAGE ILLEGAL DES SALARIES" qui nous rappelle de bien triste souvenir , "LES CASSEURS DE GREVE" mandatés par une direction dont le mutisme est valeur de référence ...... Le mouvement continue après une grève de 5 jours ( 20 au 24 novembre) avec un nouveau préavis de grève chez LUFTHANSA France de Vendredi 29 novembre au dimanche 1er décembre pour réclamer la mise en place d'un Plan de Départs Volontaires ( PDV ).

Votre réponse
Postez un commentaire